menu
Créer une (vraie) entreprise

25% des salariés français rêvent de monter leur propre entreprise.

Pourquoi créer son entreprise?

En général il y a 2 motivations principales:

Dans cet article qui s'adresse avant tout aux salariés, nous allons défricher la création d'entreprise en tant que stratégie de vie.

Nous parlons ici d'une vraie entreprise qui vous créée des revenus pour remplacer votre salaire actuel. Si vous voulez juste créer une activité parallèle à votre emploi actuel pour vous créer des revenus complémentaires, je vous conseille plutôt de regarder cet autre article où j'ai analysé 40 idées de business. D'ailleurs si vous n'avez pas encore d'idée pour créer pour créer votre entreprise, certaines pourraient vous inspirer.

40 idées de revenus complémentaires

Lire

Dans cet article je vais vous donner des pistes de réflexion pour que vous puissiez savoir si vous êtes qualifié ou non pour créer une entreprise, et pour déterminer si le business modèle que vous souhaitez mettre en place est viable ou non, et surtout, s'il est en adéquation avec vos aspirations de vie personnelle.

Je ne veux plus avoir de patron et je veux être libre

Commençons par la première motivation à être entrepreneur :

Je ne veux plus avoir de patron et je veux être libre de faire ce que je veux

Être entrepreneur c'est certes ne plus avoir de patron, mais cela ne signifie pas pour autant enlever toutes les pressions désagréables qui sont peut être la raison de votre mal être au travail aujourd'hui.

Avec votre propre entreprise, vous aurez d'abord la pression de vos clients. En tant que freelance, vendeur sur une plate-forme internet, vos clients vont vous mettre directement ou indirectement la pression. Si vous ouvrez un restaurant ou une chambre d'hôtes, vous aurez des contraintes de service à assurer. Dès le début vous devez déterminer si le type de produit ou de service que vous voulez vendre est compatible avec le style de vie que vous voulez. Par exemple, si vous voulez vous reposer le soir, pendant les weekends et lors de vos vacances de fin d'année et d'été, mieux vaut vendre à des entreprises qu'à des consommateurs.

Pour les freelances, attention si vous avez très peu de clients pour de longues missions, alors votre patron devient votre client, et la pression contractuelle du service à délivrer peut devenir plus compliquée à gérer qu'une relation avec un manager.

Et en fonction de l'activité, la pression pourra venir aussi de la concurrence, des autorités locales ou des régulateurs.

Si je peux vous donner un conseil, pensez un business model où vous pouvez choisir vos clients, et idéalement dans un premier temps évitez d'avoir des salariés à employer.

Je veux gagner plus d'argent

L'entreprenariat est en effet la meilleure manière de gagner beaucoup d'argent. Mais la probabilité de succès est très faible.

Si vous avez un bon poste et salaire actuellement, il faut être prêt à gagner beaucoup moins pendant plusieurs années, puis à dépasser voir surpasser votre ancien salaire… si vous n'avez pas mis la clé sous la porte entre temps.

C'est là qu'il ne faut pas se tromper sur le choix de business model dès le début.

LE CERCLE
Rejoindre le groupe privé Waterfall pour recevoir le contenu privé à haute valeur ajoutée

Rejoindre

Votre business model

Niveau 1

Vous recréez juste votre propre emploi - vous travaillez alors comme indépendant.

Attention à bien calculer les revenus nets escomptés après charges et taxes, et avec la protection sociale que vous recherchez. En prenant bien en compte que vous ne pourrez pas travailler à 100%. Donc si vous êtes freelance, vous ne pourrez peut-être facturer que 100 jours de travail par an.

Niveau 2

Vous créez une petite entreprise, et embauchez des salariés, avec un business non scalable.

Ce qui veut dire que pour faire plus de chiffre d'affaires, il vous faut embaucher plus d'employés.

Vous travaillez dur pour faire fonctionner l'entreprise, qui ne peut pas vraiment fonctionner si vous êtes absent. En général ce type d'entreprise ne permet pas de se dégager de gros salaires. Dans le meilleur des cas, l'entreprise peut-être vendue quand vous prenez votre retraite.

Niveau 3

Vous pensez la création de votre entreprise comme un investisseur.

Oui vous allez travailler dur pour la bâtir, mais dès le début de la conception du business plan, vous vous assurez que c'est un business viable qui pourra après quelques années fonctionner sans que vous ayez beaucoup à vous investir au quotidien.

Vous êtes un véritable chef d'entreprise visionnaire qui établit des process et sait se reposer sur des employés de confiance.

Niveau 4

C'est comme le niveau 3 sauf que c'est un modèle très facilement scalable, c’est-à-dire qu'il y a une relation exponentielle entre les ressources investies et les gains potentiels.

C'est typiquement le cas des startups à succès.

Vous travaillez dur pour donner suffisamment d'inertie à un business qui a un très fort potentiel de croissance.

Une fois que les premiers signes de succès apparaissent, soit vous revendez l'entreprise très cher, à un investisseur ou à un concurrent. Soit vous la gardez et la transformez en machine à cash.

Savoir vendre et se vendre

Le plus difficile lors d'une création d'entreprise c'est de savoir vendre et se vendre

Il n'est pas forcément aisé pour quelqu'un venant du salariat d'avoir l'agilité d'esprit pour arriver à faire le lien entre un produit et une demande. Ce que l'on appelle le market fit.

Avoir une bonne idée

Les meilleures idées de business, ce ne sont pas celles qui sont nouvelles, ce sont celles qui existent déjà et qui fonctionnent bien.

Arriver sur le marché avec une idée complètement nouvelle est risqué, car vous n'êtes pas sûr qu'il y ait un marché.

Recherchez donc plutôt à copier une idée existante.

Le mieux c'est un type de business où :

De nos jours, mieux vaut s'orienter vers des business model dématérialisés, mais il y aura toujours de belles success story avec des business physiques.

L'exécution

Le plus important pour réussir sa création d'entreprise, ce n'est pas l'idée. C'est l'exécution de l'idée.

Comment allez-vous commercialiser et rendre le service? C'est ça qui sera déterminant.

En fonction de vos compétences, vous pourriez vous lancer que des secteurs un peu poussiéreux, et apporter de l'innovation dans le marketing ou dans l'exécution du service.

C'est une bonne manière de gagner rapidement des parts de marché face à des entreprises vieillissantes qui peineront à s'adapter.

Compétences

Les compétences, c'est mon sujet favori.

Peut-être que vous en avez mare de votre emploi actuel, de votre formation initiale, ou du secteur d'activité dans lequel vous travaillez, mais il faut se rendre à l'évidence que si vous bâtissez une entreprise sur la base des compétences acquises au cours de votre carrière, vos chances de succès sont supérieures, mais surtout les revenus que vous pourrez atteindre seront beaucoup plus élevés.

Je trouve ça dommage de voir des professionnels de qualité qui quittent leur emploi pour créer une entreprise dans un domaine qui n'a rien à voir, comme ouvrir un restaurant, une maison d'hôtes ou être agriculteur bio.

D'autant plus qu'Internet offre de nombreuses possibilités pour vendre à distance les services de son entreprise, et donc de vivre à la campagne tout en vendant des services basés sur des compétences pointues.

Quel budget pour créer une entreprise

Créer une entreprise ça coute cher, car il faut pouvoir financer son train de vie pendant plusieurs années avant de dégager un revenu stable.

Tous les business physiques nécessitant point de vente, bureaux ou matériel lourd, demandent un gros capital de départ.

Et encore plus si vous avez besoin d'embaucher dès le début un salarié : vous devrez avoir en trésorerie au moins 6 mois de son salaire.

Pour toutes les activités de vente de produits physiques, y compris sur Internet, veillez à bien estimer le besoin en fonds de roulement donc vous avez besoin.

Création d'entreprise et gestion du temps

Ne sous estimez-pas le temps nécessaire à lancer votre entreprise, et à exécuter les services.

Ce que l'on voit souvent ce sont des nouveaux entrepreneurs qui doivent travailler beaucoup plus que lorsqu'ils étaient salariés, pour gagner moins, et qui se retrouvent piégés dans un système où ils doivent travailler plus pour gagner plus, sauf qu'il ont atteint le maximum de ce qu'ils peuvent donner dans une semaine de travail sans mettre leur santé et leur vie personnelle de côté.

En tant qu'entrepreneur, il faut impérativement maîtriser son coût horaire.

Risques

Si le monde de la création d'entreprise vous est complètement étranger, je vous conseillerais d'abord de vous créer une entreprise à temps partiel. Ainsi vous aurez une petite expérience du temps nécessaire pour exécuter des idées simples.

Pour moi le principal risque pour un salarié qui créée son entreprise, c'est de sous estimer le temps nécessaire à faire les choses et de laisser passer de longs mois avant d'être capable de faire la première vente. En France les indemnités chômage pour création d'entreprise durent 2 ans. 2 ans ça passe très vite.

D'ailleurs, mieux vaut préparer un maximum d'éléments avant de quitter votre emploi (site internet, documents de vente, templates, choix des fournisseurs, etc.). Comme ça dès que vous êtes libéré de vos obligations professionnelles, dès le premier jour, vous n'aurez qu'une priorité : vendre.

LE CERCLE
Rejoindre le groupe privé Waterfall pour recevoir le contenu privé à haute valeur ajoutée

Rejoindre

CARRIERE BOOSTER
Comment décrocher une promotion en 90 jours

En savoir plus

Pour suivre les contenus Waterfall Revenue, vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne YouTube.

LE CERCLE
Rejoindre le groupe privé Waterfall pour recevoir le contenu privé à haute valeur ajoutée

Rejoindre

Abonnez-vous à la chaîne YouTube Waterfall Revenue

CARRIERE BOOSTER
Comment décrocher une promotion en 90 jours

En savoir plus

Autres articles et vidéos traitant des stratégies de vie

Vivre au dessus des classes moyennes

Lire

Abonnez-vous à la chaîne YouTube Waterfall Revenue

Sujets traités par cet article, et sujets liés à cet article:

créer entreprise,auto-entrepreneur,devenir auto-entrepreneur,monter sa boîte, quitter son entreprise et être indépendant,Finances personnelles, gagner plus d'argent, classes moyennes, modèle traditionnel, Soft skills, définition des soft skills, Comment monter en grade, les soft skills expliquées, comment avoir une promotion au travail, comment avoir une augmentation, comment gagner plus d'argent en tant que salarié, comment avoir un meilleur salaire, comment gagner plus d'argent en tant que fonctionnaire ou employé, comment gagner plus d'argent en tant que fonctionnaire, comment demander une augmentation de salaire à son employeur, comment avoir une promotion, comment gagner plus d'argent ou augmenter ses revenus en tant que fonctionnaire, comment quitter la rat race, comment devenir manager, comment passer cadre, comment être promu agent de maîtrise...